" />

Les noms de villes en Thaïlande

Toponymie siamoise

Est-il nécessaire de rappeler qu'en siamois, le vocabulaire du langage savant (c'est-à-dire religieux, philosophique, scientifique, artistique et administratif) vient du sanskrit-pali ? Cela s'applique aussi naturellement aux noms des cités. Beaucoup sont associés aux suffixes/préfixes 'buri', 'nakhon' et 'thani', ainsi qu'à d'autres qui sont d'origines diverses comme 'meuang', 'krung', 'vieng' ou 'chiang'. Ce sont les équivalents de nos 'ville' (du latin villa, maison de campagne) et 'bourg' (du germanique burg, village).

Quatre de ces termes (krung, nakhon, thani et buri) se retrouvent dans la désignation complète de Bangkok, qui, comme chacun sait, est la capitale portant le nom le plus long du monde (139 caractères en thaï).

'Buri' (prononcé bouri) est certainement le suffixe (parfois préfixe) le plus ancien et le plus fréquemment rattaché à un nom de ville-province en Thaïlande. On en compte près d'une trentaine. Parmi les plus connues: Chanthaburi, Chonburi, Chumphonburi, Kabinburi, Kanchanaburi, khanuworalaksaburi, Khonburi, khuraburi, Kraburi, Kuiburi, Inburi, Lopburi, Minburi, Nonthaburi, Phetchaburi (ne pas confondre avec Phechabun), Prachinburi, Pranburi, Phromburi, Rachaburi, Ratanaburi, Sangkhlaburi, Sayburi, Saraburi, Singhburi, Suphanburi, Thonburi, Vichianburi, Buriram…

Chaque terme associé a bien sûr une signification précise comme par exemple Chantha voulant dire lune et Kanchana, l'or, en sanskrit. Le mot 'buri' évoque une forteresse avant d'être une agglomération. On le retrouve en Inde naturellement, mais surtout sous la forme 'pur' (prononcé pour) comme dans Bharatpur, Daulatpur, Fatehpur, Jaipur, Jodhpur… Certains termes comme 'daulat' (richesse) et 'fateh' (victoire) venant de l'arabo-persan (l'ourdou), en vogue au Pakistan et encore aussi dans le nord de l'Inde. Il y a bien sûr Jagannath Puri à l'est, célèbre pour son temple, mais saviez-vous que la ville-état de Singapour avait la même étymologie que Singhburi (en Thaïlande) et voulait dire la «Cité du lion» ?

Après 'buri', 'nakhon' est le préfixe (parfois suffixe) le plus fréquemment rattaché à un nom de ville en Thaïlande. C'est un emprunt au sanskrit 'nagar' qui signifie 'cité, ville, résidence royale', mais dans la mythologie hindoue, cela désigne aussi un lieu de vie, comme 'devanagar', i.e. séjour des dieux, donnant son nom adjectival à l'alphabet sanskrit, appelé 'devanagari', évoquant la langue parlée au pays des immortels.

Et, comme dans toute monarchie de droit divin, les villes siamoises parées du titre de 'nakhon' ont eu forcément un statut royal à moment donné de leur histoire, ne serait-ce qu'en étant vassales du trône (grandeur et dépendance!). Statut qui leur confère également un caractère sacré de par les temples royaux inévitablement érigés dans leurs enceintes.

Certaines de ces villes ont à peine 200 ans d'existence, comme Nakhon Phanom, sur le Mékong, à la frontière du Laos. A noter l'association d'un terme sanskrit ('nakhon') avec un mot d'origine khmère, 'phanom' (colline), que l'on retrouve dans 'Phnom Penh' (montagne d'abondance). Parmi les villes les plus connues en Thaïlande comportant cet 'attachement': Nakhon Si Thammarat, Nakhon Ratchasima, Nakhon Pathom, Nakhon Sawan, Nakhon Nayok, Sakon Nakhon…

En Inde, il est plutôt suffixe: Srinagar (au Cachemire) et surtout Kushinagar, près de la frontière avec le Népal, qui est un important lien de pèlerinage pour les fidèles puisque c'est là que le Bouddha aurait quitté sa dépouille mortelle. De nos jours, à la périphérie des grandes agglomérations du sous-continent indien, on continue de nommer les nouveaux quartiers à partir de ce composant: Gandhinagar est sans doute le plus répandu.

Mais comment 'nagar' devient donc 'nakhon' en thaï? Grâce à l'alchimie de la phonétique siamoise transmutée en partie par le khmer! Parallèlement, 'Angkor' est une forme dialectale de 'nokor', altération de 'nagar'. Et de nos jours, dans la presse thaïlandaise,

cette épithète prestigieuse est accolée indifféremment au nom de capitales royales et même républicaines: Nakhon London, Nakhon Paris… Protocole oblige!

Avec 'buri' et 'nakhon', 'thani' est un suffixe que l'on retrouve rattaché à des noms de ville en Thaïlande: Pathum Thani, Surat Thani, Ubon Ratchathani, Udon Thani, Uthai Thani... Ce terme sanskrit, voulant aussi dire 'ville, cité' a été mis en usage seulement sous Rama IV (1851-1868) pour désigner certaines des nouvelles provinces qu'il a créées. Beaucoup plus récement, l'un des hôtels les plus prestigieux de Bangkok a été appelé Dusit Thani, 'la ville du paradis': la Thaïlande moderne préserve et nourrit ses racines célestes.

'Krung' est d'origine khmère et ce titre est désormais réservé (comme 'nakhon') aux villes-capitales: Krung Paris, Krung London, Krung Rome... A noter que dans 'Krungthep' (Bangkok, pour les Thaïlandais), 'thep' vient du sanskrit 'dev', signifiant 'dieu' et non 'ange', comme on le traduit généralement.

'Meuang' est un autre terme courant qui désigne une agglomération, voire une région administrative. C'est un mot siamois qui veut dire: lieu de résidence de personnes qui se sont regroupées en communauté. Il peut remplacer 'buri' en devenant préfixe: Meuang-Chan pour Chanthaburi et Meuang Phet pour Phetchaburi/Phetburi, mais cela se réfère alors à la province autour de la ville.

Dans le nord de la Thaïlande (région du Lan-na, le 'million de rizières'), on trouve plusieurs villes avec le composant 'chiang', (Chiangrai, Chiangsen, Chiangkhong, chiangmouan, chiangkham…), la plus connue étant bien sûr Chiangmai (i.e. ville-neuve). Ce mot vient du chinois 'cheng' voulant dire 'muraille entourant et protégeant la ville', un peu comme le mot sanskrit 'buri'.

Le mot 'vieng' est un équivalent de 'chiang'. C'est un mot qui vient du khmer et veut aussi dire 'ville entourée de murailles'. On trouve entre autres, au nord et au centre de la Thaïlande: Viengkaen, Viengchay, Viengpapao, Vienghaeng (et Viengsa dans la province de Surat Thani, au sud). La plus célèbre étant bien sûr Vieng-Chan (Vientiane, cité de santal), capitale du Laos.

Raymond Vergé



26/11/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres